Nombre effectif de reproduction corona pour l’Autriche à 1,10

La situation épidémiologique en Autriche autour du SRAS-CoV-2 reste stable. Entre le 12 et le 24 juin, le nombre de reproductions était de 1,10 et l’augmentation quotidienne du nombre de cas était de 2,5%. Cela a abouti à la dernière évaluation par des experts de l’Agence pour la santé et la sécurité alimentaire (AGES) et TU Graz.

Le faible nombre d’infections au SRAS-CoV-2 signifie que les changements soudains sont principalement dus à des événements individuels. « Dans certains États, le taux d’incidence (nouveaux cas; commentaire) est très faible, de sorte que les fluctuations du nombre effectif de reproductions doivent être interprétées avec beaucoup de prudence. Dans les États du Burgenland, du Tyrol et du Vorarlberg, le taux d’incidence est si faible, afin que le critère de calcul du nombre effectif de reproductions ne soit pas rempli depuis un certain temps « , ont écrit les experts d’AGES.

Pour la Carinthie, la Basse-Autriche, la Haute-Autriche, Salzbourg et la Styrie, le nombre effectif de reproductions peut être calculé et est supérieur à 1 le 24 juin. Cependant, en raison du petit nombre de cas, chacune de ces estimations est entourée d’une grande incertitude.

Réunion du Rotary club

« L’évolution du nombre effectif de reproductions de plus de 1 pour Salzbourg remonte à l’épidémie lors de la réunion du Rotary Club. En partie responsable du développement du nombre effectif de reproductions de plus de 1 en Carinthie, Basse-Autriche, Haute-Autriche -L’Autriche et la Styrie sont les accumulations associées au retour des Balkans occidentaux. En Haute-Autriche, des groupes de cas à travers deux réunions d’une communauté religieuse aident également à développer le nombre effectif de reproductions « , a rapporté l’AGES.

À Vienne, les courbes montrent une situation largement stable avec des fluctuations. Les experts: « Le nombre effectif de reproductions à Vienne a fluctué autour de 1 depuis début mai et est de 0,98 au 24 juin. Cette évolution est compatible avec une propagation endémique, qui est faible à Vienne. »

Aperçu

Vous devez toujours interpréter les données d’un aperçu général. Une approximation du nombre effectif de reproductions à 1 signifie qu’un nouveau cas est généré pour chaque cas. Théoriquement, cela se traduit par un nombre constant d’incidents par jour (c’est-à-dire la propagation endémique de l’infection). Le nombre de reproductions ne permet pas de constater le niveau des maladies.

Selon l’Office national de médecine de Vienne, 3 822 cas positifs ont été confirmés samedi (8 juin, 8 h 00). Le nombre de décès dus au virus est de 195. Une femme de 73 ans est décédée, a indiqué l’agence. 3 361 personnes touchées par le SRAS-CoV-2 se sont rétablies.