Bill Gates: les vaccins COVID-19 ne devraient pas aller au plus offrant

Lorsque les médicaments et les vaccins iront au plus offrant, plutôt qu’aux personnes et aux endroits où ils sont le plus nécessaires, une pandémie plus longue et plus mortelle s’ensuivra, a déclaré Gates lors d’une conférence virtuelle COVID-19 le week-end. Gates est cité par Gizmodo parce que les politiciens doivent s’assurer que la distribution des vaccins est équitable et non basée sur des facteurs dictés par le marché.

À la fin du mois de juin, une action du gouvernement américain a montré que cela ne va pas de soi: il a acheté le stock mondial du médicament corona Remdesivir pour les 3 prochains mois et n’a laissé que peu de choses au reste du monde.

Il est à craindre que dès qu’un vaccin efficace contre le virus devienne disponible, des développements similaires seront compromis. Cela signifierait que les pays pauvres regardent avec leurs doigts.

L’OMS élabore une proposition de distribution

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) travaille sur une proposition de distribution mondiale de vaccins et de médicaments. Cela prévoit que, compte tenu de la propagation mondiale de COVID 19, tous les pays devraient recevoir une première allocation dès que les produits seront disponibles.

En fin de compte, la propagation devrait être basée sur une évaluation de la vulnérabilité de chaque pays et de sa menace par le virus, a déclaré l’OMS. L’état des systèmes de santé doit également être inclus, ainsi que les facteurs démographiques.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Sortie de la version bêta publique: essayez iOS 14

Apple a présenté les nouvelles versions du logiciel en juin au début de la conférence des développeurs de la WWDC. Les nouvelles fonctionnalités incluent des widgets d’écran d’accueil, des vidéos image dans l’image et la «bibliothèque d’applications», où les applications peuvent être trouvées plus rapidement.

Les versions préliminaires publiques peuvent désormais être installées sur les iPhones et les iPads après inscription au programme bêta d’Apple.

Cependant, les utilisateurs doivent savoir que les versions d’essai sont toujours boguées et instables. Par conséquent, n’installez pas les versions d’essai sur les appareils sur lesquels vous comptez quotidiennement. Il est également recommandé de sauvegarder iOS 13 avant l’installation.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

De cette façon, vous protégez le téléphone portable contre la chaleur

À pied et en voiture

En tant que compagnon permanent, le téléphone portable ne doit pas être transporté dans votre poche pendant l’été. Parce qu’il y est « coincé » entre la température extérieure et la chaleur corporelle, il chauffe donc encore plus vite. Il est préférable de transporter l’appareil dans un sac à main ou un sac à dos.

Une prudence particulière est recommandée dans la voiture, car les températures peuvent souvent atteindre 70 degrés Celsius ici. Si l’appareil reste dans le véhicule, le coffre est le plus adapté. Si, d’autre part, le smartphone est utilisé pour la navigation en voiture, il devrait idéalement être installé là où il ne sera pas exposé à la lumière directe du soleil, comme la console centrale.

Charger dans le bon environnement

Faites également attention à la bonne température ambiante lors de la charge. L’appareil lui-même dégage de la chaleur pendant la charge. Les surfaces lisses et ventilées sur lesquelles la chaleur ne peut pas s’accumuler sont les meilleures. Les tissus ne conviennent pas comme surface, comme les tissus d’ameublement, les couvertures ou les canapés moelleux.

La règle générale: « Vous ne devez jamais charger votre téléphone portable dans une chaleur ou un froid extrêmes. Par exemple, par temps froid, les processus électrochimiques dans la batterie sont beaucoup plus lents et le lithium métallique peut être déposé, ce qui peut provoquer un court-circuit. Utilisez toujours les chargeurs recommandés par le fabricant, n’utilisez pas vos propres conceptions », explique Wilkening.

L’utilisation d’une banque d’alimentation pour charger la batterie du téléphone portable en plein soleil au bord du lac doit être évitée. Si la batterie se gonfle sous l’effet de la chaleur, quelle que soit la banque d’alimentation, le téléphone portable, la tablette, le liseuse ou l’ordinateur portable, il existe un risque d’explosion.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Comment les masques affectent les niveaux d’oxygène dans le sang

Le port de masques pour empêcher la propagation du coronavirus est rejeté par de nombreuses personnes pour diverses raisons. Certains pensent que cela entraînerait un manque d’oxygène dans le sang. D’autres croient qu’il accumule trop de dioxyde de carbone en dessous.

Une infirmière américaine a maintenant testé cela avec des appareils médicaux. Il portait non seulement un mais trois masques les uns sur les autres.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Vidéo: un robot désinfecte les pièces avec des rayons UV

Pour cela, le CSAIL a collaboré avec Ava Robotics et la Greater Boston Food Bank. Ava Robotics fabrique, entre autres, des robots de téléprésence mobiles avec écran, avec lesquels les employés peuvent au moins se rendre au bureau numériquement. L’écran devait maintenant faire place à un agencement d’éléments de lumière UV.

Nocif pour l’homme

Les lampes étaient fixées à la base du robot. Cela permet au robot de conduire automatiquement et de désinfecter les surfaces. Une lumière ultraviolette à ondes courtes est utilisée qui détruit l’ADN des micro-organismes tels que les bactéries et les virus et neutralise les aérosols. On dit qu’il tue 90% des bactéries. Le rayonnement UV-C est nocif pour l’homme, mais le robot de désinfection peut fonctionner sans surveillance humaine.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Nombre effectif de reproduction corona pour l’Autriche à 1,10

La situation épidémiologique en Autriche autour du SRAS-CoV-2 reste stable. Entre le 12 et le 24 juin, le nombre de reproductions était de 1,10 et l’augmentation quotidienne du nombre de cas était de 2,5%. Cela a abouti à la dernière évaluation par des experts de l’Agence pour la santé et la sécurité alimentaire (AGES) et TU Graz.

Le faible nombre d’infections au SRAS-CoV-2 signifie que les changements soudains sont principalement dus à des événements individuels. « Dans certains États, le taux d’incidence (nouveaux cas; commentaire) est très faible, de sorte que les fluctuations du nombre effectif de reproductions doivent être interprétées avec beaucoup de prudence. Dans les États du Burgenland, du Tyrol et du Vorarlberg, le taux d’incidence est si faible, afin que le critère de calcul du nombre effectif de reproductions ne soit pas rempli depuis un certain temps « , ont écrit les experts d’AGES.

Pour la Carinthie, la Basse-Autriche, la Haute-Autriche, Salzbourg et la Styrie, le nombre effectif de reproductions peut être calculé et est supérieur à 1 le 24 juin. Cependant, en raison du petit nombre de cas, chacune de ces estimations est entourée d’une grande incertitude.

Réunion du Rotary club

« L’évolution du nombre effectif de reproductions de plus de 1 pour Salzbourg remonte à l’épidémie lors de la réunion du Rotary Club. En partie responsable du développement du nombre effectif de reproductions de plus de 1 en Carinthie, Basse-Autriche, Haute-Autriche -L’Autriche et la Styrie sont les accumulations associées au retour des Balkans occidentaux. En Haute-Autriche, des groupes de cas à travers deux réunions d’une communauté religieuse aident également à développer le nombre effectif de reproductions « , a rapporté l’AGES.

À Vienne, les courbes montrent une situation largement stable avec des fluctuations. Les experts: « Le nombre effectif de reproductions à Vienne a fluctué autour de 1 depuis début mai et est de 0,98 au 24 juin. Cette évolution est compatible avec une propagation endémique, qui est faible à Vienne. »

Aperçu

Vous devez toujours interpréter les données d’un aperçu général. Une approximation du nombre effectif de reproductions à 1 signifie qu’un nouveau cas est généré pour chaque cas. Théoriquement, cela se traduit par un nombre constant d’incidents par jour (c’est-à-dire la propagation endémique de l’infection). Le nombre de reproductions ne permet pas de constater le niveau des maladies.

Selon l’Office national de médecine de Vienne, 3 822 cas positifs ont été confirmés samedi (8 juin, 8 h 00). Le nombre de décès dus au virus est de 195. Une femme de 73 ans est décédée, a indiqué l’agence. 3 361 personnes touchées par le SRAS-CoV-2 se sont rétablies.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Arrêté innocemment pour échec de la reconnaissance faciale de futurezone.at

Un cas dans lequel un bug logiciel a conduit à l’arrestation d’un innocent a provoqué une agitation dans les médias américains. Le New York Times écrit que c’est peut-être la première fois qu’une personne est reconnue coupable d’un logiciel de détection de la criminalité faciale pour un crime qu’il n’a pas commis. L’affaire devient encore plus explosive car la victime, Robert Williams, 42 ans, est un Afro-américain. En ces temps de déclarations internationales contre le racisme au cours du mouvement « Black Lives Matter », le problème des logiciels biaisés apparaît.

« Juste un homme noir »

En janvier, Williams a d’abord été appelé par la police locale pour se rendre au poste le plus proche et être arrêté. Il pensait que c’était une mauvaise blague. Une heure plus tard, la police l’a emmené dehors. Sa femme et ses deux filles (âgées de 2 et 5 ans) étaient des témoins oculaires. La police n’a pas dit à Williams pourquoi il avait été arrêté. Interrogée par sa femme, elle a entendu «Google it».

Au poste de police, dans une salle d’interrogatoire, Williams a été confronté à des images fixes de vidéos de caméra de surveillance d’un homme noir qui aurait volé cinq montres dans un magasin. « Quand j’ai vu la photo de l’homme, je n’ai vu qu’un homme noir. Je n’ai vu aucune ressemblance », explique Williams NPR. Il a confronté le policier qui l’a interrogé: « J’espère que vous ne pensez pas que tous les Noirs se ressemblent. »

Nouvelles règles

Après 30 heures d’emprisonnement, Williams a été libéré sous caution. Lors d’une audience, la police a reconnu l’erreur dans le logiciel de reconnaissance faciale qui avait identifié à tort Williams comme le voleur de montres. La police de Détroit peu de temps après l’affaire a publié de nouvelles règles qui permettraient d’analyser les futures photos, et non les photos de vidéos, par un logiciel de reconnaissance faciale.

Erreur systématique

Cependant, l’affaire est un scandale pour les militants des droits civiques. « Ils ne lui ont pas posé de questions avant son arrestation. Ils ne lui ont même pas demandé où il était ce jour-là », a déclaré l’avocat de l’ACLU, Phil Mayor. Il n’est pas surprenant pour les informaticiens que le logiciel de reconnaissance faciale crache le mauvais résultat, en particulier pour un Afro-américain.

« Cette méconnaissance démontre l’un des dangers de la technologie de reconnaissance faciale qui a été démontré dans de nombreuses études », a déclaré la chercheuse du MIT Joy Buolamwini, qui a fondé l’organisation Algorithmic Justice League. En particulier, les personnes à la peau foncée sont souvent insuffisamment reconnues par les logiciels de reconnaissance faciale.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Nous devons parler de bêtises

Le virus corona est en fait une arme biologique. Il y a un vaccin, mais il est retenu – par le gouvernement ou l’industrie pharmaceutique. Et d’ailleurs, Bill Gates est à blâmer de vouloir nous vacciner tous pour nous enrichir.

C’est absurde, bien sûr, mais selon les analyses de l’Université de Vienne, entre 7 et 15% de la population autrichienne croit en ces déclarations. Comment gérons-nous cela? Doit-on spécifiquement s’attaquer à ces théories du complot et les réfuter, ou cela les aide-t-il à attirer l’attention qu’elles ne méritent pas? Est-il sensé de rire des théories du complot? Ou devriez-vous le laisser rester parce que vous n’atteignez pas des représentants purs et durs de la faction Aluhut?

Pensées virales

Pour ce faire, il faut considérer la dynamique de ces faux rapports. Les théories du complot et les virus ont beaucoup en commun: si une personne est infectée, il existe un certain risque d’infection par contact avec d’autres personnes. Plus le nombre de personnes infectées est élevé, plus elles sont ajoutées chaque jour, ce qui entraîne une croissance exponentielle. La propagation des théories du complot (ou la diffusion de vidéos de chats sur Internet) peut être décrite en utilisant exactement les mêmes formules mathématiques qu’une pandémie corona.

Dans les deux cas, notre technologie a augmenté le risque d’infection: dans le passé, les virus devaient lutter d’un village à l’autre, mais maintenant ils peuvent être transportés par avion à l’autre bout du monde en quelques heures. Dans le passé, les pensées infectieuses devaient être transmises en personne, de nos jours le plus grand imbécile peut trouver des millions de personnes sur Internet.

Nous savons maintenant que d’un point de vue virologique, il n’est pas judicieux de prendre des poignées alternatives et de percer le nez. Personne ne lécherait volontairement les poignées du tramway. Pour des raisons de sécurité, nous nous sommes habitués à traiter les objets comme s’ils étaient pleins de virus. De même, pour des raisons de sécurité, nous devons traiter les messages provenant de forums Internet ou de tabloïds comme s’ils étaient absurdes. Si vous mettez tout ce que vous trouvez dans la rue dans votre bouche, vous tomberez malade. Quiconque remplit tout ce qu’il peut trouver sur Internet devient stupide.

Vaccination pour le cerveau

Ne pouvons-nous pas simplement battre les théories du complot par la distance sociale? Faut-il sceller hermétiquement cette absurdité et simplement l’ignorer afin de ne pas la propager davantage?

Ce n’est pas une stratégie judicieuse car certains faux diffuseurs de nouvelles sont des super diffuseurs qui ne peuvent pas être arrêtés. Surtout lorsque les stars de la pop et les semi-célébrités avec une longue portée sur les réseaux sociaux sont prises dans des théories du complot, cela n’a aucun sens de faire taire ces théories.

La vaccination fonctionne mieux contre les virus: des versions atténuées et non pathogènes du virus sont administrées pour activer les pouvoirs d’auto-guérison. Il a une fonction similaire si vous parlez calmement et objectivement des fausses nouvelles et de la théorie du complot – ou peut-être si vous plaisantez à ce sujet.

Quiconque entre en contact avec la variante réellement dangereuse de ce non-sens dans la nature a déjà développé des défenses immunitaires. C’est pourquoi il est bon que des médias de qualité signalent également des théories du complot et d’autres absurdités effrayantes. Nous avons besoin de l’immunité collective. Et nous ne pouvons y parvenir qu’en en parlant.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Apple travaille sur un iPhone pliable

Les mèmes suivants, avec lesquels les utilisateurs de Twitter ont ridiculisé Apple et parfois exprimé leur déception, ont mis Prosser en perspective. Malgré la charnière, le prototype de l’iPhone ressemble presque à un écran continu lorsqu’il est ouvert. Le design est basé sur la série actuelle d’iPhone 11. L’encoche, c’est-à-dire la cavité pour FaceID et d’autres capteurs, est située dans le cadre étroit de l’écran extérieur.

Westworld comme source d’inspiration

Étant donné les problèmes que rencontrent toujours les téléphones portables pliables, le chemin d’Apple ne semble pas être complètement à l’improviste. Un utilisateur de Twitter a publié une photo de la tablette de la série télévisée Westworld, qui peut être pliée en trois parties.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés

Facebook montre à quel point il est difficile de reconnaître les deepfakes

Vous ne pouvez plus en croire vos yeux, du moins en ce qui concerne les photos et les vidéos sur Internet. Parce que les deepfakes, c’est-à-dire les vidéos manipulées, peuvent maintenant être créés avec de nombreux outils. Facebook et Microsoft avaient donc lancé un concours ouvert dans lequel les utilisateurs pouvaient soumettre des algorithmes capables de reconnaître de telles vidéos manipulées. Le gagnant a reçu 500 000 $ en prix.

Dans de telles vidéos, Sebastian Kurz apparaît soudainement au concours de chansons et Arnold Schwarzenegger endosse le rôle de Javier Bardem dans « No Country for Old Men ». Ce sont les cas les plus inoffensifs. Aux États-Unis en particulier, où des élections présidentielles ont lieu cette année, on craint que la technologie ne soit utilisée à des fins de manipulation. La compétition devrait aider à empêcher cela à l’avenir.

Précision d’un peu plus de 65%

Facebook a maintenant publié les résultats du concours. Le programme gagnant a été en mesure de détecter les deepfakes avec une précision de 65,18% – un résultat qui donne à réfléchir. Selon The Verge, Mike Schropefer, le chef de la technologie de Facebook, a été satisfait lors d’une conférence de presse. Les programmes soumis pourraient fournir un soutien important aux chercheurs à l’avenir, dit-il.

Publié dans A savoir | Commentaires fermés